mar. Nov 24th, 2020

Photo : Google Image

Un Couple Beauceron Décède En Floride

Un couple de St-Côme-Linière, en Beauce, a été retrouvé mort dans leur maison mobile de Pompano Beach, en Floride.

Des proches de Marc Gagné, 80 ans, et de Rita Gagné, 78 ans, s’inquiétaient car ils n’avaient eu aucune nouvelle des Beaucerons depuis quelques jours. Un voisin s’est rendu sur place vendredi. La porte de la maison mobile située du Birdie Lane n’était pas verrouillée. Il est entré et il a découvert les deux corps inertes.

Selon le bureau du shérif de Broward,  il pourrait s’agir de deux homicides. Certaines sources en Beauce nous on mentionné que l’origine pourrait également être un vol qui a mal tourné. Quoi qu’il en soit, les autorités policières sont à la recherche de témoins ou d’indices qui pourraient faire avancer l’enquête.

Les informations anonymes menant à une arrestation donnent droit à une récompense pouvant aller jusqu’à 3 000 dollars.

Texte : Coolfm 103.5

L’Identité Des Victimes Dévoilés

Photo : CoolFm 103.5

À St-Côme, c’est la consternation suite au double meurtre du couple Marc et Rita Gagné. Le couple venait à peine de se relever du décès de leur fille Nathalie, 52 ans, qui s’est éteinte le 21 février dernier après avoir combattu un cancer des os aux cours des quatre dernières années.

Les funérailles avaient été célébrées le 2 mars dernier et Marc et Rita Gagné avaient décidé par la suite de pendre du repos dans leur maison de Pompano Beach.

Ils occupaient cette demeure du complexe pour personnes de 55 ans et plus depuis une vingtaine d’années.  

Rappelons que les deux cadavres portaient des marques de violence évidentes et auraient séjourné au moins deux jours avant d’être découverts dans une mare de sang.

Texte : Coolfm 103.5

Le Parc De Maison Mobile Était La Cible De Malfaiteurs Depuis Quelques Mois

Le parc de maison mobile Golf View Estates à Pompano Beach en Floride, où un couple de Beauceron aurait été assassiné la semaine dernière, était devenu la cible de plusieurs malfaiteurs au cours des derniers mois.

C’est ce qu’a mentionné Pierre Turcot, membre d’un comité de résidants de l’endroit, sur les ondes de TVA.

Les vols de vélos et les introductions par effraction, tant dans des véhicule que dans des résidences, étaient devenu plutôt courants. Vandalisme, flânage et vols de matériaux avaient aussi été signalés.

Le complexe, qui était auparavant clôturé, ne l’était plus depuis le passage d’un ouragan. Seul un gardien de  sécurité surveillait l’entrée, de 20 h le soir jusqu’au matin.

M. Turcot a mentionné que les résidants ont l’intention de resserrer les mesures de sécurité autour de la communauté.

Texte : CoolFm 103.5