ven. Déc 4th, 2020

Photo : Jessy Pouliot, Jessy Pouliot Photographie

Incendie Majeur Sur Un Chantier À Val-Bélair

Photo : Jessy Pouliot, Jessy Pouliot Photographie

À 17 h 01, jeudi 6 février, le service de protection contre l’incendie de Québec (SPCIQ) à reçu un appel pour se rendre sur un incendie, au 1420 boulevard Pie XI Nord à Val-Bélair. De nombreux appels entrent au 9-1-1 et les appelants mentionnaient que des flammes et de la fumée étaient visibles. L’immeuble à logement en construction était fait de bois, était hautement combustible et était conçu pour 70 logements. Aucune personne n’était à l’intérieur du bâtiment en flammes. Cependant, il avait 3 personnes dans le bâtiment voisin (bureau pour la location des logements impliqué par le feu) et ceux-ci ont donc été évacués. À l’arrivée des premiers pompiers, ceux-ci ont établi un premier jet pour refroidi et fermé un réservoir de propane, servant à alimenter des salamandres pour le chauffage. Ensuite, un second jet a été établi, pour rabattre les flammes sur un mur extérieur qui s’étaient propagées sur les 5 étages du bâtiment. Le feu s’est rapidement propagé à la structure, ce qui a engendré une 4e alarme et augmenta le nombre de pompiers sur place à environ 80. Les pompiers ont commencé l’extinction en mode offensif sur les 5 étages du bâtiment. Un pompier qui procédait à l’extinction a légèrement été blessé au bas du corps. Aucun autre civil n’a été blessé. Le feu ayant grandement affaibli la structure un code rouge fut donné, pour faire évacuer tous les pompiers du bâtiment. Quelques minutes après le code rouge, le bâtiment s’est effondré en partie. Les pompiers ont donc continué à éteindre le feu, en mode défensif. Des canons à eaux et les jets à haut débit des camions ont été utilisés à l’extérieur. La protection des bâtiments de la rue Hannequin a été effectuée pour éviter la propagation. Vers 22 h 10, une pelle mécanique a été utilisée pour démolir certaines parties du bâtiment et ainsi effectuer l’extinction. Le commissariat des incendies fut demandé sur les lieux pour faire l’enquête. Vers 6 h le lendemain matin, environ 12 pompiers étaient sur place pour finir l’extinction avec deux pompes-échelles, une pompe et un chef. Vers 9 h, il n’était plus que cinq avec une pompe-échelle et un chef. La situation a été déclarée sous-contrôle à 13 h 36 et tous les pompiers sont retournés à leur caserne. Par contre, plusieurs vérifications furent effectuées durant la journée, suite à des appels de citoyens et de l’agent de sécurité sur place.

Merci à Bill Noonan, relationniste média du SPCIQ, pour les informations

Texte et Photo : Jessy Pouliot, Jessy Pouliot Photographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *