• 26 Feb, 2024

Suggéré:

Québec, le 31 janvier 2024 – Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) désire mettre en garde la population concernant un stratagème d’hameçonnage présentement actif sur son territoire. Des citoyens reçoivent des messages textes dans lesquels on leur demande de payer une contravention qu’ils n’auraient jamais reçue.

Comment fonctionne ce type de fraude?

L’hameçonnage, c’est recevoir un courriel ou un texto non sollicité de la part d’une organisation qui se prétend légitime comme une institution financière, une entreprise ou un organisme gouvernemental. L'hameçonnage se produit aussi de plus en plus fréquemment sur les médias sociaux.

 

Ce qui devrait attirer votre attention

Les messages reprennent souvent le ton et le logo d’un organisme de confiance et demandent en général que vous agissiez en fournissant ou en confirmant des renseignements :

·         personnels comme le numéro d’assurance sociale.

·         financiers comme le numéro de carte de crédit ou les mots de passe pour accéder à vos comptes bancaires.

En cliquant sur un hyperlien, on vous dirige vers un faux site où vous devez mettre à jour vos données ou remplir un formulaire. Peu importe le moyen, le but est d’obtenir vos renseignements personnels.

 

Que devez-vous faire ?

·         Ne cliquez jamais sur un lien reçu dans un courriel ou par texto à moins d’être absolument certain de la source.

·         En cas de doute, accédez au site en inscrivant vous-même l’adresse dans la barre de recherche.

·         Vérifiez la véracité du message reçu en faisant vos propres recherches sur l’entreprise ou sur la personne qui a communiqué avec vous. Attention, les validations ne doivent pas reposer sur les informations obtenues de cette dernière.

·         Mettez à jour l’antivirus de tous vos appareils.

·         Supprimez les messages suspects et n’ouvrez pas les pièces jointes; elles peuvent contenir des virus.