• 25 Feb, 2024

Suggéré:

Québec, le 8 février 2024 – Les enquêteurs du projet MALSAIN du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), assistés du Groupe tactique d’intervention et d’autres unités du Service, ont procédé à l’arrestation de quatre suspects, soit trois hommes et une femme, dans le cadre d’une enquête en matière de possession d’armes à feu et de trafic de stupéfiants.

L’enquête avait débuté à la mi-janvier à la suite de différentes informations recueillies. Les suspects, âgés entre 19 et 41 ans, ont été arrêtés ce matin à la suite d’une perquisition dans un logement du secteur de Limoilou. D’autres perquisitions sont prévues, l’enquête se poursuit. Un individu devrait comparaître cet après-midi au palais de justice de Québec en lien avec des bris de conditions en matière d’armes. Les autres individus ont été libérés par sommation.

Lors de la perquisition, les policiers ont saisi :

    Deux armes à air comprimé

    Un chargeur à air comprimé

    Des munitions de calibre 22

    Un couteau

    Une machette

    Près de 200 méthamphétamines

    Près de 15 grammes de cannabis illicite

    Plus de 5 grammes de crystal meth

    Plus de 10 grammes de cocaïne

    Plus de 700 dollars en argent canadien

    Plusieurs articles liés à la vente de stupéfiants

 

Le projet MALSAIN, une initiative du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), a été lancé en février 2019 afin de contrer une hausse de violence liée au trafic de stupéfiants du crime organisé. Il regroupe une vingtaine de policiers du SPVQ provenant d’unités d’enquêtes, de services spécialisés et de la patrouille. Depuis, plusieurs arrestations ont été effectuées pour des vols qualifiés, des introductions par effraction, des agressions armées, du trafic de stupéfiants ainsi que des actes de violence et un bon nombre d’armes à feu ont été saisies.